A nouveau directeur départemental des finances publiques in débarqué en Creuse

The east arrived in Creuse for a sunning weekend on 15 and 16 January. À se demander s’il n’avait pas ramené du beau temps du sud de la France dans ses valises of him.

Aboutissement

Luc Estruch is the nouveau directeur départemental des finances publiques de Creuse et n’allez pas penser qu’il ya été contraint et forcé.

Je n’arrive pas à reculons au contraire! J’ai répondu à une offers d’emploi. Administrateur général des finances publiques, soit directeur départemental de la Creuse, c’est déjà un aboutissement dans une carrière.

Luc Estruch (directeur départemental des finances publiques)

Natif de Marseille, le sexagénaire au costume impeccable a réalisé toute sa carrière dans les finances publiques et travaillé dans quatre départements: Corse-du-Sud or a été directeur du pôle fiscal, Bouches-du-Rhône, Alpes-Maritimes et Alpes- de-Haute-Provence. The note d’ailleurs des problématiques d’attractivité similaires between ce dernier département – certes «plus marqué par les ovins que les bovins», glisse-t-il – et la Creuse. Les deux prefectures sont d’ailleurs presque aussi peu peuplées: a peu plus de 16.000 habitants à Digne-les-Bains against 13.000 pour Guéret.

Comment régler vos impôts, amendes ou factures chez un buraliste en Creuse?

Mais il se montre optimiste quant à avenir. «Je ne sais pas s’il y aura un retour effectif des gens dans les campagnes, ma la crise du Covid a bien montré: the qualité de vie ici est supérieure à cells des grandes villes. “

Même s’il n’y a pas la mer? “Je suis déjà passé par Courtille, c’est tout à fait agréable. C’est un département avec beaucoup d’atouts qu’on doit encore faire valoir. The ya énormément de parcours pedestres et VTT. On ne peut pas s’ennuyer! “

Postes à pourvoir

Yes Luc Estruch se montre aussi laudateur envers la Creuse, c’est évidemment grâce aux qualités indéniables du département, mais aussi peut-être pour attracter de nouveaux agents, en particulier des conseillers aux décideurs locaux, explique le directeur départemental. Ils ont vocation à «to come in soutien des collectivités territoriales, qui n’ont pas toujours les moyens de reply à leurs besoins». «Nous n’intervenons pas sur les décisions d’opportunité, ma nous les accompaniers dans leur vision juridique et financière», explains Luc Estruch.

L’économie de la Creuse cherche à se relancer

Objectifs

Le directeur s’est constitué une petite lists de priorités, comme maintenir une proximité avec les usagers, faire vivre les maisons France Services et aider les entreprises, via le dispositif de la “relation de confiance”.

L’idée, c’est de venir en aide aux PME, de leur bring une garantie, une sécurité juridique. On n’attend pas qu’ils se trompent pour les contrôler, leur apporter des solutions.

Luc Estruch (empty)

Pour ce faire, le directeur compte faire come le référent régional “relation de confiance” installed in Bordeaux. «Pour l’stant, on a zéro entreprise accompaniedée, il ya peut-être des progrès à faire. “

Daniel Lauret

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.