Aucune chance que les cryptomonnaies dominent le system financier

The secteur de la cryptography connaît une notoriété grandissante depuis peu. Même si les marchés sont en chute depuis de nombreux mois, les cryptomonnaies continue the défrayer la chronique. On dirait que plus la crisis persiste, plus les regards se tournent vers ces actifs numériques. Toutefois, si plusieurs personnes entrevoient déjà la suprématie des cryptos, le co-fondateur d’Ethereum ne semble pas du meme avis.

crypto monnaies vitalik buterin

Un obstacle considérable pour les cryptomonnaies

L’importance des cryptomonnaies grandit un peu plus chaque jour. Depuis l’expansion de ces actifs, les investisseurs ne tarissent pas d’éloges et se lancent tous dans le secteur. Cependant, la volatilité des cryptos a tôt fait de les ramener sur terre. Alors qu’elles semblaient bien parties pour une boom exponentielle, le cours de presque toutes les cryptos a subitement sombré dans une ligne rouge. Au fur et à mesure que le temps passe, la tendance se consolide et les marchés financiers s’affolent.

La chute des marchés entraîne de nombreuses consequences, parmi lesquelles l’inflation. Si les plus gros investisseurs restent confiants, d’autres par contre commencent à stresser et à chercher des options de developpement. Même les personnes les plus enclines à défendre les cryptos et a croire en leur domination sur le system financier se rétractent. Parmi ceux-ci, le co-fondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin.

D’après lui, les monnaies traditionnelles conserveront leur suprématie sur le système financier. And plus d’être soutenues par le gouvernement, elles disposent d’une base solid et on la confiance des usagers. Malgré l’adoption courante des cryptos, il ya très peu de chances qu’elles prennent le contrôle du marché financier mondial. De ce fait, le soutien inconditionnel de certain actors du marché ainsi que celui de certains Etats ne sauront mettre les cryptos au sommet du monde.

Le plus gros obstacle des actifs cryptographiques reste la regulation. Depuis l’effondrement de l’écosystème Terra (LUNA), la nécessite d’une régulation s’impose comme une mesure nécessaire au fonctionnement du secteur. Les dégâts causés par cette chute s’estiment à des millions de dollars. L’apprivoisement de ce secteur devient donc urgent, surtout pour son développement. Même si quelques investisseurs pensent que la chute actuelle permettra au marché de mieux rebondir, certains n’en sont pas si sûrs.

La CBDC pour freiner la propagation des actifs numeriques ?

Il est clair que la creation des cryptomonnaies ne convient pas à tout le monde. And effet, the nombreux gouvernements ainsique des institutions financiers les voient d’un mauvais il. Récemment encore, la banque d’Angleterre manifestait son hostilité aux actifs crypto et à tous leurs dérivés. Pour certaines personnes, ils sont voués à l’échec et pourraient entraîner de lourdes pertes. Les investisseurs qui y mettent leur capital doivent se preparer à le perdre.

Malgré des mises en garde ainsi que des publicités dépréciatives, d’autres sont bien décidés à exploiter leur potential. Pendant ce temps, les gouvernements cherchent un moyen de stopper la progression des cryptomonnaies, surtout face aux produits financiers traditionnels. De ce fait, ils se tournent tous vers les CBDC. Pour eux, seul le déploiement des monnaies numériques de la banque Centrale pour freiner la domination des actifs cryptos.

C’est dans ce cadre que s’inscrit la declaration de Vitalik Buterin. D’après la Reserve Bank of India (RBI), l’émergence des CBDC mettra fin à la suprématie des cryptomonnaies. La cryptographie est un irrégulier en mouvement perpetuel. Cette incertitude with a mal les projets de certains gouvernements habitués avoir le control des fonds. La perturbation actuelle des marchés et la chute du bitcoin (BTC) à moins de 19 000 dollars n’aident pas. Elles pourraient même représenter un argument majeur peut les détracteurs de ces actifs.

En tant que créateur d’une cryptomonnaie et d’une blockchain à succès, on s’attendrait à ce que Vitalik Buterin voit les cryptos au sommet du monde. Cependant, il pense qu’elles n’ont aucune chance de dominer le système économique mondial. Au vu de l’acharnement des gouvernements à garder la mainmise sur l’économie, les chances de ces actifs s’amenuisent. Sa declaration ne veut pas dire cependant qu’il ne croit pas au potential des cryptos. Loin de la!

Source : Finbold

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

User Image

Eddy Senga

Le monde évolue et l’adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m’interesse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l’optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informifs et décontractés à la fois.

Leave a Reply

Your email address will not be published.