« Bitcoin has failed as an alternative monetary project » – Interview with Odile Laguerre-Lakomski, chercheuse au CRIISEA

In 2009, Bitcoin (BTC) was launched as a digital currency, which competes with assets such as the dollar and the euro. Mais plus de ten ans plus tard, la plus grande cryptomonnaie tends to be considered comme une réserve de valeur ou un « or numérique » rather quun equivalent numérique des espèces. Un mal pour un bien ? Nous avons interrogé Odile Laguerre-Lacomsi, chercheuse au CRIISEA, pour évoquer l’épineuse question du statut de la reine des cryptomonnaies.

Cryptoast : On dit souvent que le Bitcoin est created sur un modèle déflationniste. Est-ce une réalité?

Il faut déjà revenir sur les bases du Bitcoin. He considers that la monnaie classique bancaire est hiérarchique, et fundamentalement il s’agit déjà d’une vision faussée. Cela montre que les pro-Bitcoin et ceux qui ont conçu les monnaies numériques étaiten et sont encore des informaticiens, plus que des économistes ou des theoriciens de la monnaie. Ils se sont raccrochés aux théories mises nomentament en avant par [l’économiste ndlr] Friedrich Hayek qui critiquait déjà dans les années 30 les monnaies bancaires comme étant inflationniste.

Mais à mon avis, ils n’ont pas vraiment creusé dans la théorie de Hayek et sont restés en surface sur l’argument principal. C’est-à-dire pour la résumer: il suffirait de supprimer le système bancaire et la banque centrale pour eliminaire l’inflation. Dans la réality, c’est plus complexe que cela.

👉 Pour aller plus loin – Pouvoir d’achat et cryptomonnaies: peuvent-elles aider à se protecter de l’inflation?

L’exchange qui a le vent en poupe⭐

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton

toaster icon

Le rôle des banques centrales dans le cadre de l’inflation est donc à mesurer selon vous?

The principal mission of central banks, in the historical period in which we live, est de faire un ciblage d’inflation. C’est-à-dire que leur objectif prioritaire est la lutte contre l’inflation, en essayant de controller l’offre de monnaie pour la contenir à certain niveaux. Que cela soit la banque centrale américaine ou la BCE, inflation targeting allows in theory to do so in a way that has an inflation level below or equal to 2%. Il n’est donc pas entièrement correct de dire que les monnaies classiques sont inflationnistes, tout du moins pour la période contemporaine. Je pense qu’il ya une grosse confusion dans la communauté crypto entre la notion d’inflation et la notion de valeur de la monnaie.

Comment considerer le Bitcoin dans ce cas ?

C’est une monnaie qui conserve sa valeur, mais [ses créateurs] ont conçu le Bitcoin davantage comme une marchandise que comme une monnaie : il peut donc effetante être considération comme une marchandise qui prend de la valeur. C’est quelque chose que l’on observe de manière très claire. S’il existe une demande qui augmente, en regard de l’offre disponible, cela alimente ce mechanism.

C’est ce qui s’est fait quand les premières plateformes d’échange [de cryptomonnaies] ont été ouvertes aux alentours de 2011, on pouvait déjà échanger du dollar contre du Bitcoin. Mais cette prise de valeur est toujours relative par rapport au cours d’une autre monnaie, et donc des devises officielles. Il faut aussi noter l’effet d’entraînement. On l’a vu avec les « mèmes » qui ont generated beaucoup de volatilité une fois que le public s’y est interéssé.

👉 A lire – Il y aura un milliard d’utilisateurs de cryptomonnaies d’ici à 2030, selon une étude

Des services divers et completes

Acheter et faire travailler ses cryptos

toaster icon

Bitcoin n’est donc pas un actif anti-inflation selon vous ?

La notion d’inflation se conçoit par rapport à une monnaie qui sert realement pour les transactions. Si par exemple on parle d’inflation pour une monnaie comme le dollar, cela a un sens, parce que le dollar sert de moyen de paiement dans l’économie américaine. C’est-à-dire que tout le monde paie en dollar, tous les prix, les dettes, les créances, les services et les salaires sont és élésaires en dollars. C’est la même chose pour l’euro.

Dès lors que vous disposez d’une monnaie pour les transactions, elle se confront aux biens et services que vous achetez avec cette monnaie. C’est pour cela que quand on essaie de measurer l’inflation dans une économie, on prend comme reférence l’indice des prix à la consumption.

Ce qui ne peut pas être le cas pour Bitcoin, pour l’instant.

Exactly. Pour l’instant, je dis bien pour l’instant, cela n’ aucun sens parce que tant que ces monnaies ne permettent pas de constiture une zone de paiement dans laquelle on paierait tout en crypto, et où tous les prix sérientos en Bitcoin par exemple, la notion d’inflation n’existe pas. Le Bitcoin sera un rempart contre l’inflation only sil devenait un moyen de paiement généralisé qui permetrait d’acheter un ensemble de biens et de services courants. Les créateurs du Bitcoin ont en réalité creat un type d’or numérique, car ils ont cherché à establishar une monnaie qui ait les mêmes properties de rareté que l’or. Pour les autres types de blockchain, l’équivalent serait le burning de jetons en circulation.

👉 Retrouvez notre guide – Comment acheter du Bitcoin en 2022 ?

publié aux éditions Larousse

toaster icon

Le cours du Bitcoin est très corrélé aux actions: cela veut-il dire que la cryptomonnaie n’a pas encore réussi à se dôtch de la finance « classique »?

Unfortunately, le Bitcoin s’est surtout institutionalalisé par la finance. Pour l’instant, il a échoué comme projet monétaire alternative, mais il a eu en revanche beaucoup de succès au niveau de la finance et comme actif financier, c’est-à-dire depuis environ 2017. Les crypto-actifs sont considéraires comme des classes d’actifs dans lesquelles on peut investir et grâce to which ten peut avoir un retour sur investissement intéressant. Comme il ya une très forte volatilité, il ya aussi beaucoup de rendement.

Le Bitcoin et les cryptomonnaies ont ainsi été absorbed par cette logique financier qui est très predominante dans notre capitalisme contemporain, et qui s’est installede à partir des années 1980. Nous sommes dominés par des investors qui sont en permanence à la recherche de rendezvous élevéet ce depuis la crisis [des subprimes] in 2008.

Avec les politiques monétaires accommodantes des banques centrales, qui ont essayé de relancer la machine économique pour éviter la deflation, ainsi qu une recession qui a suivi la crise financière, les banques centrales ont injected beaucoup de liquidités dans le système financier. Elles ont aussi procédé à beaucoup de rachats massifs d’actifs traditionnels, ce qui a eu comme consequencia de faire baisser leur rentabilité, voire de la rendre complètement nulle. Les investisseurs ont donc été obligés de se tourner vers des classes d’actifs alternatives, dont le Bitcoin fait partie. D’autant plus qu’à partir de de 2017, la Bourse de Chicago sent a very positive signal au marché en ouvrant des services de trading spécialisés sur les cryptomonnaies. Les cryptomonnaies et le Bitcoin sont alors devenu des actifs financiers qui obéissent nouvelles à une logique speculative typicale de la logique financière à l’œuvre dans la période contemporaine.

Pourquoi le Bitcoin n’est-il pas parvenu à pleineme trouver sa place pour l’instant ?

Je dirais intuitivement que le Bitcoin est peut-être unfortunately arrivé un peu trop tot. Je pense qu’il aurait fallu que le capitalisme financier s’effondre complètente, et quon bascule vers un autre type de modèle. Ainsi, le Bitcoin se serait naturellement positionné.

Cela dit, je pense quand même qu’il ya une lame de fond qui est en train de se former. Nous sommes en train de basculer vers un autre type de capitalisme, avec le développement massif d’Internet et du numérique. Mais nous sommes dans une phase où le capitalisme financier nest pas encore mort, et unfortunately le Bitcoin est arrivé au moment où il fonctionnement encore. Il a donc été absorbed en tant qu’actif classique, pour l’instant.

👉 Retrouvez toute l’actualité du Bitcoin (BTC)

Rejoignez des experts et une communauté Premium

PRO

Invest in your crypto knowledge for the next bullrun

toaster icon

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l’actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c’est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. This page presents assets, products or services related to investments. Certain links present in this article are affiliates. This means that if you buy a product or something you inscribe on a site from this article, our partner returns a commission. This allows us to continue offering you original and useful content. Il n’y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast is not responsible for the quality of the products or services presented on this page and cannot be held responsible, directly or indirectly, for any damage or loss caused by the use of the goods or services provided in advance. article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capabilités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Leave a Reply

Your email address will not be published.