Bourse : trois actions à vendre vite

Le Cac 40 clôture la séance de vendredi sur un rebond de 2.52% au terme d’une semaine en dents de scie marquée par l’inflation record et les risques d’un resserrement monétaire. Dans ce contexte incertain, découvrez nos conseils sur 23 valeurs dont 3 à vendre sans tarder.

La Bourse de Paris gagne 1.67% entre lundi et vendredi au terme d’une semaine très volatile marquée par des séances en forte boom (mercredi et vendredi) et en forte baisse (lundi et jeudi). Les marchés restent obnubilés par le tour de vis de la banque central américaine, l’inflation record et le conflit géopolitique en Europe. Les Bourses américaines, hors Nasdaq, resistant dans l’ensemble mieux que leurs homologues de ce côté de l’Atlantique.

Dans ce contexte incertain, Le Revenu renouvelle ses conseils de prudence. Les investisseurs les plus avertis peuvent commencer à se renforcer dans de belles valeurs de croissance dans une optique de long terme. Les autres s’abstiendront de toute prize de position spéculative.

Découvrez nos conseils sur 23 valeurs. Nous en recommandons 9 à l’achat, 3 à la vente et 11 sont à conserver. Les actualités les plus marquantes (Alstom, Trigano, etc.) font l’objet d’un développement spécifique, accessible en cliquant sur les liens hypertextes.

Nos conseils sur 23 actions

Adocia

Des advances prometteuses achetez

alten

Emportée par la vague de correction sur les valeurs technologiques bien valorisées sur fond de remontée des taux d’intérêt, elle perd cependant 27% par rapport à son plus-haut historique touché en all début d’année. La publication d’un chiffre d’affaires en très forte croissance au premier trimestre (+31.3% dont 20.7% à périmètre et changes constants) n’a pas permis d’inverser la tendance baissière à l’œuvre sur le course. Afin de sécuriser vos plus-values ​​sur le titre altennous recommandons de placer un ordre de «vente stop» à 109 euros. Conservez

Alstom

La rentability se degrade Vendez

Arcelormittal

Des profits encore solids achetez

Arkema

Hausse des prix Conservez

Aubay

Mais il cède 19% par rapport à son sommet de vingt-deux ans touché fin 2021. Aubay reste pourtant dynamique, avec un chiffre d’affaires en boom de 11.7% au premier trimestre. Et ses objectifs annuels sont confirmés : des revenus de 504 et 513 millions d’euros, soit une croissance comprise entre 7 et 9%, et une margin opérationnelle de 9.5 to 10.5%. Conservez

aurea

Il s’est envolé de 65% and un an à la faveur de la flambée des matières premieres. Après une belle année, aurea continue sur sa lancee. Au premier trimestre, son chiffre d’affaires est ressorti à 73.8 millions d’euros, en hausse de 34% à données comparables. Mais face à l’inflation et au manque de visibilité lié à la guerre en Ukraine, Aurea affiche sa prudence pour la suite. Conservez

axa

L’absence de dynamique du chiffre d’affaires au premier trimestre (+2% à 31.3 billions d’euros) n’est pas inquiétante. Les métiers prioritaires progressent, mais l’activité épargne s’érode de 2% sous l’effet d’une forte discipline commerciale. axa ne precise pas à ce stade les pertes induites par la guerre. Nous restons positifs pour le moyen terme car la remontée des taux sera favorable. achetez

Bénéteau

Lourds engagements Conservez

Europeapic

Un titre detective achetez

JCDecaux

Le spécialiste mondial de la communication extérieure a annoncé un chiffre d’affaires en hausse de 45.7% à données comparables au premier trimestre, à 683 millions d’euros. Mais les effets des restrictions sanitaires en Chine pèseront sur la croissance à venir. Les dirigeants anticipent une progression interne tout juste supérieure at 15% au deuxième trimestre. L’action est au plus bas sur un an. Compte tenu du contexte difficile notamment en Chine (15% du chiffre d’affaires) et d’une valorisation boursière toujours élevée (PER de 26.3 estimé pour 2022), nous restons réservés sur l’action. Vendez

Lectra

L’action recule toutefois de 17% par rapport à son plus-haut historique atteint fin mars. au premier trimester, Lectra a encore profite de l’integration de l’américain Gerber. Mais les dirigeants avertissent que les incertitudes actuelles (confinement en Chine, guerre and Ukraine) pourraient peser sur les results de l’année. Conservez

legrand

Gare au ralentissement Conservez

Lhyfe

Introduction dance l’hydrogène vert souscrivez

LNA Santé

Le groupe spécialisé dans l’hébergement des personnes âgées a pourtant publié un chiffre d’affaires exploitation de 166.4 millions d’euros au premier trimestre, en hausse de 8.2% sur un an, et de 7.4% à données comparables. LNA Santé confime ses perspectives pour l’ensemble de l’exercice en cours. À 13.9 fois le résultat net attendu en 2023, le titre nous paraît à son prix. Conservez

Metabolic Explorer

Un bon point d’entrée achetez

score

Un trimestre dans le rouge Conservez

Stellantis

Stellantis déjoue l’adversite du marché automobile. En dépit d’une chute de 12.3% de ses volumes, à 1.37 million d’unités, le chiffre d’affaires du premier trimestre a progressé de 12% à 41.5 billion d’euros. Les objectifs 2022 sont confirmés. Seul un regain du cycle permettra à l’action de redécoller. D’ici la, on peut accumuler. achetez

TF1

La publicité résiste Conservez

transgenic

Des essais prometteurs achetez

Trigano

Les margins tiennent…pour le moment Vendez

Veolia

L’année commence bien achetez

Vilmorin

And manque de visibility Conservez

Leave a Reply

Your email address will not be published.