Bruno Le Maire proposes to Parliament to create a “task force” to reduce public expenditure

À la rentrée, the minister wishes to organize “des assizes des finances publiques”, réunionsant parlementaires et exécutif, afin de “redefinir les grands choix de politiques publiques françaises”.

Le patron de Bercy réitère son message d’alerte sur les finances publiques. Invité des rencontres économiques d’Aix-en-Provence, le ministre de l’Économie et des Finances a répété qu’il était indispensable de rétabliser les finances publiques. «L’inflation démultiplie la charge de la debt […]. Chaque euro compte, et tout n’est pas possible financièrement, je préfère le dire aussi clairement que cela avant que nous examinations le texte sur le pouvoir d’achat» au Parlement, a launch Bruno Le Maire.

Le budget 2023 devra être l’occasion de réduire les expenses de la France, afin de remittre les comptes d’équerre, a noted le membre du gouvernement, qui propose une méthode différence pour atteiner cet objectif, divided into three points. D’abord, constiture une «task force» au Parlement, afin que «ce soit les parlementaires qui se saisissent du sujet, et plus le gouvernement“. This team will take overrepenser en profondeur la dépense publique», afin de s’interroger sur les choix d’utilisation des deniers publics et de couper les financementants là où ils ne seritant plus justifiés. «Je leur passe le ballon et je leur demande de me faire des propositions sur ce sujet», launched the minister à l’endroit des parlementaires.

À VOIR AUSSI – Pouvoir d’achat: la remise sur le carburant replaced by an “indemnity travailleur”

Ensuite, à la rentrée, Bruno Le Maire souhaite organizer «des assizes des finances publiques», réunionsant parlementaires et exécutif, afin de «Redefinir les grands choix de politique publique français“. De quoi limiter les expenses, dans la concertation, estime le proche d’Emmanuel Macron, et éviter de se contenter de «petits coups de rabots sur les expenses» : «Cha donne les 5 euros d’APL, je ne suis pas sûr que ce soit notre plus grand succes politique du previous quinquennat», a jugé le ministre. Enfin, le chef de Bercy souhaite affecter «certain recipes» to certain expenses, for example en fléchant les recettes fiscales issues de la fiscalité pesant sur les énergies fossiles vers la lutte contre le réannement climatique. Une «revolution“, he emphasized.

Cette prise de parole intervient alors que de nombreuses voix alertent sur l’état des comptes publics après deux ans de crisis. Fin juin, le ministre lui-même avait déjà tiré la sonnette d’alarme, en indicating que la «côte d’alerte» avait été atteinte, alors que les taux d’intérêt remontent partout dans le monde. Quelques jours plus tôt, le patron de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, mettà en garde les décideurs, en declarant dans nos colonnes qu’il «serait illusoire de penser que notre dette est encore sans cost et sans limite“. Cette semaine, la Cour des comptes a également appelé à ne pas laisser la France s’installer «dans un “quoi qu’il en coûte” systematic et perpetuel“.

Reste à voir si la proposition de Bruno Le Maire, qui vise également à prover la bonne foi de l’écutif en matière de concertation avec les parlementaires, sera reçue favorablement par ces derniers. Les débats à l’Assemblée nationale et au Sénat autour du paquet sur le pouvoir d’achat s’annoncent mouvementés, each party advancing its own tracks in faveur des ménages. L’écutif, de son côté, appelle à la raison, assurant que son propre paquet est financier par des recettes plus importantes que prévue : «On ne doit pas s’interdire de dépenser, mais on doit se poser les questions nécessaires avant d’engage des épenses importantes», nuance le ministre délégue chargé des Comptes publics, Gabriel Attal, au Parisien, ce dimanche.

Le Maire denounces the position of the American Supreme Court on IVG

L’homme fort de la macronie has also called to return au plus vite sur la pénurie de main-d’œuvre, dont pâtissent de nombreux sectors et que Le Maire a defined comme la «second emergency», derrière le pouvoir d’achat. Work «doit mieux payer», a répété le minister une nouvelle fois, appelant également les parlementaires de droite à rejoinder l’écutif sur cette question. «Il est unacceptable» que de nombreuses branches gardent des niveaux de salaires inférieurs au smic, at-il aussi regretté.

Bruno Le Maire est également revenu sur la decision récente de la Cour suprême des États Unis sur l’IVG, denunciation «le plus grand retour en arrière d’une démocratie libérale depuis un siècle“. «Quand un droit individuel aussi fundamental que l’IVG est remis en cause […]c’est tout l’esprit de la démocratie libérale et américaine qui est mis plus bas que tel», s’est-il emporté, avant d’appeler à créer une «mobilization collective» sur ce sujet en France pour inscrire ce droit dans la constitution tricolore.


À VOIR AUSSI – Pouvoir d’achat: «Les entreprises qui peuvent augmenter les salaires doivent le faire», urges Bruno Le Maire

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.