La France devient la place forte des cryptomonnaies

Pour quelques jours, Paris devient la capitale global des cryptomonnaies.

Par une coincidence de calendrier, plusieurs actors de la blockchain sont sortis du bois avec des annonces qui, toutes, témoignent de la maturité de cette jeune industrie. Ledger, manufacturer of the portfolios de cryptomonnaies, s’associe au franco-chinois Cathay Capital pour lancer un “fonds d’écosystème”: avec le soutien de Bpifrance, qui sera le premier souscripteur, les deux partenaires vont injecteros dans 100 millions the jeunes entreprises du “Web 3”, fondé sur la technology blockchain.

Broker de monnaies Digitales, Coinhouse lève 40 millions d’euros pour accélérer son développement. Anyway, la jeune société de gestion Arquant vient d’obtenir son agrément de l’AMF: elle sera la première en Europe à gérer activement un fonds investi en bitcoins et en ethers.

S’y ajoute une annonce symbolique: à compter du 8 juin, le grand magasin Beaugrenelle Paris permettra de payer ses courses en cryptomonnaies. “Avec ses ingénieurs issus des grandes écoles, une expertise forte en gestion d’actifs, une bonne culture Financière, la place parisienne réunit les atouts pour devenir le siège européen des cryptos”, juge Ivan de Lastours, pilote block-chain et crypto à bpifrance.

L’histoire de Ledger et Coinhouse est emblématique de cette evolution. Les deux sociétés sont nées, en 2017, d’une même entité, la Maison du bitcoin, fondée en 2014 à Paris par Eric Larchevêque et Thomas France. Ce lieu physique animé par une communauté de passionnés était à la fois un éditeur de solution blockchain et un espace de formation, auxquels s’est ajoutée la solution de sécurité Ledger.

Leave a Reply

Your email address will not be published.