Le dollar dépassé un plus haut de 20 ans ; EUR/CHF, velléités haussières

Contents:

  • The dollar is driven by a combination of factors: inflation, Ukraine and Covid in China
  • EUR/CHF : L’euro franchit un retracement Fibonacci de 61.8%

Key points of the article:

Bias

Resistance

Support

Commentaire

AUD/JPY

Neutral

97.3

91.5

AUD/USD

Baissier

9.7457

0.697

EUR/AUD

Neutral

1.5055

1,432

EUR/CHF

Neutral

1,065

1,009

See analysis plus press

EUR/GBP

Haussier

0.86

0.8203

Test resistance

EUR/JPY

Haussier

140

134.1

MME34 en support

EUR/USD

Baissier

1.0934

1.05

New test support

GBP/JPY

Neutral

170

159.05

Intermediate resistance 164.30

GBP/USD

Baissier

1.33

1,225

NZD/USD

Baissier

0.7219

0.638

Rupture en cours du support

USD/CHF

Haussier

1.0025

0.8457

Surachat

USD/CAD

Neutral

1.2970/30

1.2402

Test resistance

USD/JPY

Haussier

135

126.95

Surachat

The dollar is driven by a combination of factors: inflation, Ukraine and Covid in China

The dollar has reached its highest level since two decades, investors are looking for security and returns in the face of growing concerns about the slowdown in global economic growth and interest rates.

The flambée of inflation, the war in Ukraine and the tightening of controls over COVID-19 in Beijing and Shanghai have left investors in uncertainty on many points, but they are certain that the American interest rates vont augmenter – et le dollar est supportedé par le mouvement.

L’indice dollar, qui mesure le billet vert par rapport à six grandes devises, est en hausse de près de de 9 % cette année et a atteint lundi son plus haut niveau depuis fin 2002 depassant la résistance à 103.96.

The Australian dollar, sensible à la croissance en Chine chute à son plus bas niveau depuis février. La livre sterling et le dollar néo-zélandais ont atteint leur plus bas niveau depuis 22 mois, tandis que l’euro et le yen se situaient à peine au-dessus des principaux creux récentes.

Les gains du dollar se sont inscrit dans un contexte de baisse des marchés boursiers qui l’ont fait progresser face aux autres valeurs refuges, aux monnaies linked aux matières et aux monnaies des marchés émergents.

Lestée par les perspectives moroses de la Banque d’Angleterre, la livre sterling a reculé de 0.5 % pour attenirer son plus bas depuis mid-2020. Le dollar canadien a atteint son plus bas niveau depuis décembre.

In China, commercial data showed that imports stagnated in April and exports increased by 3.9%. C’est un peu mieux que prévue, mais c’est quand même proche d’un plus bas de 2 ans et cela n’a guère aidé le yuan qui a été entrainment vers un new floor de 18 mois à 6.7260 per dollar , en raison du reinforcement des mesures de restriction à Shanghai.

Le kiwi a baissé de 0.9% à 0.6346 $ et le dollar américain a atteint des sommets pluriannuels face au dollar taiwanais, au South Korean won, au dollar Singaporean et au ringgit malaisien, des devises sensibles au commerce international.

Cette semaine l’attention sera surtout concentrée sur les chiffres de l’inflation. Les risques liés à l’IPC américain sont binaires; une moderation par rapport à 8.5% would be slightly comforting, but an increase would relaunch without doubt the expectations of a 75-point increase from the Fed and would probably give the dollar a coup de pouce supplémentaire.

EUR/CHF : L’euro franchit un retracement Fibonacci de 61.8%

L’euro contre franc suisse retrouve de la vigueur. Les cours ont franchi un retracement Fibonacci de 61.8% de la dernière wave de baisse et a validé deux creux ascendants depuis son plus bas du mois de mars. Plus, short-term moving averages are back up.

Pour transformer cette reprise de short terme en moyen terme, la paire doit franchir la moyenne mobile à 200 périodes qui lui permetriait de rejoinder la résistance à 1.0605.

Ce scenario positiv serait invalidé en cas de retour sous le retracement Fibonacci de 38.2% et dernier crux à 1.0190.

Evolution of the euro against the Swiss franc in daily data:

Morning Meeting Forex: Le dollar dépassé un plus haut de 20 ans;  EUR/CHF, velléités haussières

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Leave a Reply

Your email address will not be published.