Maisons du Monde : faut-il (encore) investir dans l’action ? – 09/06/2022 at 10:43

Maisons du Monde : faut-il encore investir dans l'action ?  Credit photo : Adobe Stock

Maisons du Monde : faut-il encore investir dans l’action ? Credit photo : Adobe Stock

Dans cet article, Café de la Bourse s’est intéressé au détaillant français de furniture et de decoration, Maisons du Monde. L’action Maisons du Monde a récemment dégringolé en bourse à la suite d’un profit warning¹. Cette chute représente-t-elle une bonne opportunité pour investir dans l’action Maisons du Monde ? Quelles sont les perspectives de croissance de l’entreprise ? On vous this tout dans cet article.

L’inflation oblige Maisons du Monde à revoir ses objectifs à la bears

Maisons du Monde est la première victime des effets indésirables d’une inflation élevée et non contrôlée. Les consommateurs doivent en effet consacrer une plus grande partie de leur pouvoir d’achat aux biens de première nécessite, à leur(s) lodging(s) et à leurs factures energétiques. By consequent, ils réduisent leurs dépenses dans le secteur de l’ameublement et de la decoration.

L’impact de l’inflation doit aussi être considéré du point de vue du détaillant, puisqu’elle influence fortement les coûts de production, notamment par la hausse du coût des matières premieres utilisées dans la fabrication des produits de l’entreprise, de l ‘energie et du fret. Cette boom des coûts de production se répercute directement sur la margin brute de la société.

« Il est admis que l’inflation en Europe restera à des levelsx élevés jusqu’à la fin de l’année, ce qui pèsera sur le level the confiance des consommateurs et sur la demande dans le secteur de l’ameublement et de la decoration […]† In the context of the forte inflation and the forte volatilité, les projections de coûts on été sous-estimées, impactant provisoirement le modèle the margin brute » an indiqué Maisons du Monde dans un communiqué.

De plus, la société compte la Chine parmi ses fournisseurs (avec le Vietnam, l’Inde et la France) et l’évolution de la pandémie liée au Covid continue de bloquer les chaînes d’approvisionnement dans ces pays, engendrant des coûts pours supplémentaires le group.

Dans ce contexte, les objectifs de Maisons du Monde pour l’année 2022 on donc été revus à la bearse :

• une évolution des ventes en « baisse moyenne à un chiffre » (mid-single digit negative) vs une évolution des ventes en hausse,

• une margin d’EBIT de 5% ou plus vs une margin d’EBIT autour de 9%,

• a cash flow between 10 and 30 millions in euros vs a cash flow between 65 and 75 millions in euros.

L’action Maisons du Monde dégringole en bourse après un avertissement sur ses résultats

Alors que Maisons du Monde faisait état début mai de performances and adéquation avec les attentes du groupe au premier trimestre, l’entreprise a été contrainte de revoir ses objectifs à la baisse seulement trois semaines après cette annonce, ce plu aux investementurs !

En effet, le distributor de furniture et de decoration avait confirmé ses objectifs financiers pour 2022 à l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels, malgré un recul de son chiffre d’affaires au premier trimestre. Quelques semaines plus tard, le groupe informe être en difficulté and raison de l’inflation qui pèse sur ses ventes.

L’entreprise anticipe désormais une baisse du chiffre d’affaires pour l’ensemble de l’année 2022. Selon la société, « les conditions se sont dégradées significativement ces dernières semaines ».

Le marché a brutalement réagi face à cette annonce surprise : les actions Maisons du Monde on lourdement chuté et ont connu un plongeon historique de -25 %.

Graphique cours de bourse de l’action Maisons du Monde

Maisons du Monde : faut-il encore investir dans l'action ?  Credit photo : Freepik

Maisons du Monde : faut-il encore investir dans l’action ? Credit photo : Freepik

Faut-il profiter de la baisse des cours et investir dans l’action Maisons du Monde ?

À moyen terme, et en dépit de cette baisse des objectifs financiers du groupe pour 2022, Maisons du Monde maintient ses prévisions de croissance et de rentabilité.

Entre 2022 et 2025, Maisons du Monde prévoit un taux de croissance moyen annuel à un chiffre de son chiffre d’affaires, afin d’atteindre en 2025 des ventes de plus de 2 billions d’euros. Côté rentabilité, Maisons du Monde compte atteindre une margin d’EBIT de 11 % en 2025 et un free cash flow cumulé de 350 millions d’euros entre 2022 et 2025. noter que le Groupe compte verser en 2023 30 % ou 40 % de son results net and dividends.

Le marché a brutalement réagi car les communications contradictoires sont la hantise des investisseurs qui ont besoin de visibilité sur les perspectives à court et moyen terms de l’entreprise. Cette volte-face de Maisons du Monde concernant ses performances témoigne du peu de sérénité que les dirigeants ont quant aux conditions de marché actuelles et à venir.

Pourtant, il est difficile d’imaginer que quelque chose ait sensiblement changé en trois semaines. Comment se fier alors aux annonces de performance sur le moyen terme ? D’autant plus qu’il est probable que si l’inflation perdure, les objectifs de Maisons du Monde à moyen terme seront, eux aussi, revises à la bearse.

Si vous souhaitez vous positionner sur l’action Maisons du Monde dans le contexte actuel et profiter d’un rebond technique, n’oubliez pas qu’il s’agit d’un investissement spéculatif. Les perspectives à moyen et long term sont floues et le titre Maisons du Monde est très volatil. Les results du second trimestre vous permettront d’y voir plus clair.

¹Un profit warning est un avertissement sur les résultats pour alerter les investisseurs sur the potentials mauvais résultats ou sur des résultats inférieurs aux précédentes estimations.

Retrouvez également cet article initialement publié sur Café de la Bourse

Leave a Reply

Your email address will not be published.