Marchés financiers : la parité Euro Dollar est en vue, 1 euro = 1.02 dollars ce mardi 5 juillet 2022

👉 IPO DE SOCIÉTÉS AMERICAINES OU EUROPÉENES À FORT POTENTIEL

The online broker Freedom Finance offers you a selection of IPOs for American companies (Discord, Reddit, Stripe, Instacart, Starlink, TikTok, Databricks, …) and European (Deezer, Porsche, Sorare, etc.) via sa plateforme Freedom24.
👉 Je souhaite découvrir la platforme Freedom24 de Freedom Finance
Béneficiez d’1 action gratuite (maximum value of $600), among a list of reputed companies (Pfizer, Microsoft, JP Morgan, Bank of America, Telsa, Facebook, etc.), when opening your account on the platform FREEDOM24 via le program de sponsorship.
👉 I wish to benefit from this sponsorship offer

Cela faisait 20 ans!

Cela faisait 20 ans que le dollar n’a pas été aussi fort face à l’euro. La normalisation de la politique monétaire de la BCE, doux euphemisme pour le retour sur ses pieds du monde financier avec la fin des taux negatives, est largely en retard par rapport à celle de la FED, l’Euro plonge logiquement face au Dollar. La parité parfaite pourrait être atteinte.

La BCE plus soucieuse de la fragmentation que de l’inflation

The BCE is englué dans une problematic propre à la zone euro : each member country possesses still an interest rate on its debt, alors que la même vise est sharede par tous les members. Ainsi, si les Allemands ne paient que très peu cher leur dette, les Italiens et les Français paieront le prix fort. Cette “injustice” pourrait fait exploser la zone euro, c’est la fragmentation. La BCE s’attack à ce point, mais ne fait que peu d’effort pour lutter contre l’inflation. Or, c’est probable une erreur.

Une remontée des taux trop timide

Course Euro/Dollar © Google

The BCE has communicated the latest calendar of interest rate hikes, but the year seems to be a bit reactive (0.50% in July, then 0.25% in September). Alors que la FED a finalement compris qu’en faisant gripper le dollar, l’inflation sera affaibli, la BCE laisse filer l’euro face au dollar.

L’effet sera immediaté, le prix des énergies, libelle en dollar, ne fera donc que grimper encore davantage. Les Européens verront donc l’inflation grimper davantage juste pour éviter la fragmentation sur les taux d’intérêts des dettes des differents pays members.

La FED a fait grimper ses taux de 0.75%, la BCE n’a toujours rien fait de concret!

The FED raised its rates to 0.75% on June 15. L’Europe est le continent des beaux parleurs, l’Amérique du Nord, celle des hommes d’actions. Si les derniers parfois réfléchir avant d’agir, sur le vieux continent, il serait parfois utile d’agir, ou du moins realamente faire ce que l’on dit. À la suite d’une meeting d’urgence, La Banque centrale européenne a announcement qu’elle appliquerait “une certaine flexibility” en vue du réemploi des sommes qu’elle recurve à l’échéance des obligations qu’elle détient, dans le cadre de son Program d’achats d’urgence pandemique (PEPP).

Du pipi de chat face au lance-flammes de la FED

Réuni en dernière minute ce Wednesday, le Conseil des gouverneurs de la Banque Centrale Européenne decided to give more flexibility vis-à-vis the pandemic emergency purchase program (PEPP). It was launched in March 2020, providing a total of 1850 billion euros in loans to support the economy, in addition to its other programs.

Les achats d’actifs nets au titre du PEPP ont pris fin en March 2022, la BCE se contentant now de “roller” le dispositif en remittant sur le markete les funds quelle recupère au et à mesure des remboursements de la part des emitters. Autrement dit, le bilan de la BCE sur ce plan ne bouge pas puisque dès qu’un emprunt arrive à échéance, elle en rachète un autre d’un montant equivalent. Concretely, this means that the central bank of the euro zone will re-allocate the sums it receives as between categories of assets and between jurisdictions (for example, in Greece or Italy, funds reimbursed by an issuer German).

📧 Receive tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne

Envoi quotidien par courriel des actualités de l’épargne, les nouvelles offres, les nouveaux placements épargne, les variations de taux d’intérêts, les nouvelles primes, les dates clés à ne pas louper… Les news fiscales et immobilières.

Sans publicity, sans spams, sans autre exploitation de votre adresse courrier que celle de vous envoyer ce courrier quotidien. Vous pouvez vous vous unsubscribe directement sur chaque envoi, via le lien situé en bas de page du courrier.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.