Mesures pour soutenir les Canadiens | Le Canada saura affronter la tempête inflationniste, affirme Freeland

(Ottawa) Le Canada saura affronter la nouvelle tempête qui secoue l’économie wereld et qui est alimentée par l’inflation en misant sur l’immigration, la construction de nouveaux logements, un taux de chômage historiquement bas, une plus grande discipline budgetary et une aide Financière aux moins nantis, soutient la ministre des Finances, Chrystia Freeland.

Miss à jour le 16 juin

Joel-Denis Bellavance

Joel-Denis Bellavance
La Presse

Et la Banque du Canada jouera le rôle crucial de freiner l’inflation en utilisant les outils à sa disposition et en conservant toute son indépendance, at-elle soutenu.

Dans un discourse devant l’Empire Club de Toronto, jeudi, la ministre Freeland a tenté de rassurer les Canadiens qui sont de plus en plus inquiets de la hausse du coût de la vie tandis que la pandémie de COVID-19 n’est pas encore all the way to the end.

L’inflation a atteint 6.8% au Canada en avril, un sommet depuis 1991. Aux États-Unis, elle s’est élevée at 8.6%, menant la Fed américaine à relever le taux d’intérêt de trois quarts de point de pour percentage mercredi. La Banque du Canada pourrait lui emboîter le pas en juillet, renforçant les craintes d’une recession et provoquant de fortes chutes sur les marchés boursiers.

D’emblee, Mme Freeland a affirmé que le Canada se trouvait dans une meilleure position pour braver cette autre période de turbulences économiques, aggravées par la guerre que mene la Russie en Ukraine et des mesures de confinement strictes en Chine.

Aucun pays ne peut a lui seul résoudre ces problems mondiaux. Mais ce que nous pouvons faire, c’est aider les Canadiennes et les Canadiens à surmonter cette nouvelle tempête, all the way comme nous l’avons fait au cours des deux dernières années.

Chrystia Freeland, Ministry of Finance of Canada

Elle a souligné que le gouvernement Trudeau avait adopté plusieurs mesures totalisant 8.9 billions de dollars qui ont été annoncées dans les deux derniers budgets. Ces mesures, qui sont graduellement mises en œuvre afin d’offrir un répit aux Canadiens, incluent :

  • La bonification de l’Allocation canadienne pour les travailleurs qui accorde 1.7 billion dollars and nouveaux appuis aux travailleurs. Concretement, cela permettra de mettre jusqu’à 2400 $ dans les poches des familles à faible revenu à partir de cette année.
  • Une boom de 10 % de la Securité de la vieillesse pour les personnes âgées de plus de 75 ans. Cela se traduira par un versment pouvant atteindre 815 $ the plus a plus the 3 millions de personnes âgées cette année.
  • Un paiement de 500 $ qui sera versé cette année à près de 1 million de locataires canadiens qui ont de la difficulté à payer leur loyer.
  • Une réduction des frais de garde de 50 % en moyenne d’ici la fin de l’année grâce aux ententes sur les services de garde qui ont été conclues avec l’ensemble des provinces.
  • Et des soins dentaires qui seront offers pour les Canadiens dont le revenu est inferior at $90,000, and commençant par des milliers d’enfants de moins de 12 ans.

Indexations sur l’inflation

La ministre Freeland aussi rappelé que d’autres programs de soutien tels que l’Allocation canadienne pour enfants, le credit pour TPS, le Régime de pensions du Canada, la Sécurité de la vieillesse et le Supplément de revenu garanti seront sur l’ indexés inflation. Quant au salaire minimum fédéral, qui a été majoré à 15 $ l’heure, il sera également indexé sur l’inflation.

Nous avons traversé deux années de turbulences remarquables. Notre défi consiste maintenant à mener les choses à bon port. Il n’est pas guaranty tout se déroule en douceur. Mais, heureusement pour nous, aucun pays dans le monde n’est mieux placé que le Canada pour accomplir cette tâche.

Chrystia Freeland, Ministry of Finance of Canada

Selon la ministre, l’immigration demeure un toolessenl pour soutenir la croissance de l’économie canadienne. Elle a rappelé que de nombreuses entreprises avaient de la difficulté à pourvoir les centaines de milliers de postes vacants que l’on compte au pays, faute de travailleurs.

Le Parti conservateur s’est montré peu impressionné par le discourse de la ministre Freeland. « La soi-disant solution des libéraux à la crisis inflationniste qui dévaste les Canadiens ne fera qu’empirer les choses. […] Les Canadiens sont aux prizes avec une crisis du coût de la vie causée par l’approche bancale des libéraux de Trudeau, qui consiste a imposer et a dépenser », an affirmé le député Gérard Deltell dans un communiqué.

Le chef du NPD, Jagmeet Singh, s’est montré tout aussi critique. « Les Canadiennes et Canadiens craignent de ne pas pouvoir nourrir leurs enfants ou garder leur maison. Et aujourd’hui, nous voyons clairement qu’ils sont délaisses par ce gouvernement. †

Leave a Reply

Your email address will not be published.