Morning Meeting Forex : Les marches gardent un mode risk-off avant la Fed mercredi, AUD/USD : Proche d’un fort support

Points clés de l’article :

  • La reunion de la Fed mercredi sera l’événement principal d’une semaine chargée
  • Le dollar australien à proximité d’un fort support

bias

resistance

Support

Commentary

AUD/JPY

neutral

97.3

91.5

AUD/USD

neutral

0.766

0.697

EUR/AUD

neutral

1.5055

1.4318

EUR/CHF

neutral

1.0402

1,009

EUR/GBP

neutral

0.854

0.8203

Oblique baissiere en resistance

EUR/JPY

Haussier

140

133.2

MME34 and support

EUR/USD

Bear

1.0934

1.05

surfer

GBP/JPY

neutral

170

158.22

Resistance intermediate 164.30

GBP/USD

Bear

1.33

1.208

NZD/USD

Bear

0.7219

0.638

surfer

USD/CHF

Haussier

0.99

0.8457

Surachat

USD/CAD

neutral

1,289

1.2975

USD/JPY

Haussier

135

126.75

Surachat

La reunion de la Fed mercredi sera l’événement principal d’une semaine chargée

Une clôture en forte baisse à Wall Street vendredi donnera le ton en Europe ce matin, alors qu’une semaine chargée pour les banquescentrales donne le coup d’envoi du mois de Mai après un mois d’avril volatil dominé par les inquiéstudes ralentissement de la croissance global.

Les chiffres décevants d’Amazon ont entraîné les actions du géant du commerce électronique dans leur pire journée depuis 2006, alimentant ainsi les craintes d’un ralentissement de la première économie wereld, au lendemain d’une baisse surprise du Pau premier trimestrein. Le dollar reste sur des levelsx élevés au dessus de 103.00.

La reserve Fédérale se reunit mercredi. Une hausse des taux d’intérêt de 50 points de base semble acquise, la question étant de savoir dans quelle mesure Powell sera agressif lors de la séance de questions-réponses.

Cela dit, les analystes estiment qu’il n’y a pas beaucoup de place pour une surprise du côté des hawkish, étant donné que les marchés monétaires tablent sur un total de 250 points de base d’ici à la fin 2023.

Les yields du Trésor à dix ans ont augmenté ce matin soutenant le billet vert après avoir enregistré en avril leur plus forte hausse depuis 2009, renforçant ainsi leur progression sur les yields des dividendes du S&P 500.

Toujours dans le domaine des banques centrals, la BoE suivra jeudi avec une probable boom des taux de 25 points de base, sa quatrième d’affilée.

L’activité aujourd’hui pourrait être limitée, Londres étant fermée pour cause de vacances, ainsi que d’autres marchés en Asia. Les contrats à terme sur les indices européens ont chuté de plus de 1%, bien que les dérivés américains aient laisse entrevoir un rebond du Nasdaq par rapport à ses plus bas de 13 mois.

Dans le même temps, les inquiétudes concernant la faiblesse de la croissance économique en Chine, pays touché par le COVID-19, ont persisté, faisant chuter les prix du pétrole de 1% et counterbalançant les risques de tensions sur l’offre lié eventuelle interdiction du brut russe par l’UE.

Les principaux développements qui devraient donner plus de direction aux marchés lundi :

– L’activité manufacturière du Japon a progressé à un rythme plus lent que le mois précédent en avril, les perturbations de la chaîne d’approvisionnement et les mesures strictes de confinement pour lutter contre le coronavirus chinois ayant nuirang à la demande étère

– L’UE penche vers une interdiction des importations de pétrole russe d’ici la fin de l’année, ont déclaré deux diplomates européens, à l’issue de discussions entre la Commission européenne et les États membres de l’UE ce week- end. A decision qui pourrait être prejudiciable à la l’euro.

– L’activité dans le secteur des services en Chine s’est contractée pour le deuxième mois consécutif, selon une survey officielle publiée samedi, alors que the nombreuses villes sont paralysées par des confinements généralisés.

– Les ventes au détail allemandes ont chuté de manière inattendue en mars, la guerre en Ukraine entraînant une prix boom.

-PMI and zone euro attendu at 55.3

– PMI attendu aux Etats Unis cet après midi à 57.6

Le dollar australien à proximité d’un fort support

Le dollar australien évolue dans une tendance de court terms baissière sous les moyennes mobiles descendantes à 13 et 34 periods. L’Aussie pourrait rejoindre le fort support à 0.6968. Ce level représente une droite de polarité ainsi qu’un retracement Fibonacci de 38.2% de la progression de Mars 020 à Février 2021 . Une cassure donnerait un objectif à 0.6775.

Toutefois le RSI se situe dans une zone de survente. La paire pourrait donc rebondir de nouveau si le support était atteint dans les prochaines heures.

Evolution de l’AUD/USD and données quotidiennes :

Morning Meeting Forex : Les marches gardent un mode risk-off avant la Fed mercredi, AUD/USD : Proche d'un fort support

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Leave a Reply

Your email address will not be published.