Plus forte boom mensuelle du dollar depuis 10 ans

Points clés de l’article :

  • Le dollar poster sa progression la plus forte sur un mois en dix ans
  • USD/CHF : la hausse vertigineuse a besoin de prompter

Tableau des devises :

bias

resistance

Support

Commentary

AUD/JPY

neutral

97.3

90.5

AUD/USD

neutral

0.766

0.708

EUR/AUD

neutral

1.5055

1.4318

EUR/CHF

neutral

1.0402

1,009

EUR/GBP

neutral

0.854

0.8203

Oblique baissiere en resistance

EUR/JPY

Haussier

140

133.2

MME34 and support

EUR/USD

Bear

1.0934

1.05

Test support

GBP/JPY

neutral

170

158.22

GBP/USD

Bear

1.33

1.208

surfer

NZD/USD

Bear

0.7219

0.638

surfer

USD/CHF

Haussier

0.99

0.92

Surachat

USD/CAD

neutral

1,289

1.2975

USD/JPY

Haussier

135

126.75

Surachat

Le dollar poster sa progression la plus forte sur un mois en dix ans

Le dollar s’est légèrement éloigné de son plus haut level en 20 ans vendredi, mais est resté en vue de son meilleur gain mensuel en dix ans, soutenu par les mouvements haussiers des taux d’intérêt américains et les inquiétudes concernant en Europe et and China.

Le billet vert a progressé chaque semaine en avril, la hausse de cette semaine étant due à la Banque du Japon, qui a fait passer le yen sous la barre des 130 pour un dollar pour la première fois depuis 2002, en renforçant son engagement envers sa politique de yields très bas. La Banque du Japon a promis d’acheter quotidiennement des quantités infinies d’obligations si nécessaire. Le yen est en bears de près de 7% en avril, son pire mois depuis novembre 2016.

Les données sur la croissance trimestrielle américaine here, plus faibles que prévu, n’ont pas provoqué de réaction sur le dollar, et les investisseurs n’ont pas ajusté leurs anticipations sur les taux d’intérêt à court terme.

L’euro, quant à lui, est passé sous la barre des $1.05 pour la première fois and cinq ans here. Les actors du marché évaluent de plus en plus le prix d’une divergence croissante qui s’ouvre entre les performances des économies de la zone euro et des États-Unis et, par la suite, les perspectives des politiques de la Banque Centrale européenne et de la Fed.L’euro a perdu près de 5 % sur le dollar en avril et près de 7 % sur le dollar depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 fevrier.

Le conflit, et surtout l’arrêt cette semaine de l’approvisionnement en gaz russe de la Pologne et de la Bulgarie, inquiète les investisseurs quant à la sécurité energétique, l’inflation et la croissance de l’Europe.

Des craintes similaires ont conduit la livre sterling à son plus bass level depuis 22 mois, à USD 1.2412, atteint cette nuit avant de rebondir. La devise britannique est en baisse de près de 5% face au dollar en avril, sa pire performance depuis octobre 2016.

Les confinements prolongés de COVID-19 freinent également une économie chinoise déjà en perte de vitesse, ce qui a frappé le yuan ainsi que les devises liées aux matières premieres.

Le yuan a touché son plus bass level en 18 mois, à 6.6520 pour un dollar, avant de rebondir un peu à 6.6130, les médias d’État ayant fait état d’une réunion du Politburo, ce qui a été perçu comme une indication que le gouvernement allait mettre en place davantage de mesures de stimulation pour atteindre ses objectifs de croissance cette année. La monnaie est en passe de subir une baisse mensuelle de 4.1%, la plus importante depuis les reformes monétaires de 1994.

USD/CHF : la hausse vertigineuse a besoin de prompter

La progression du dollar against franc suisse est aussi vertigineuse. Les moyennes mobiles de court terme sont bien orientées à la hausse et les cours pourraient donc rejoindre la résistance à 0.9900, plus haut de Mars 2020 ou au delà la parité.

Cependant l’écart des cours avec les moyennes mobiles et le level de RSI indiquent un actif en zone de surachat qui pourrait donner lieu à une respiration sans remettre en cause la tendance positive.

Resistance : 0.9900 /1.0024

Support : 0.9457/0.09284/0.9195

Evolution du dollar contre franc suisse en données quotidiennes :

Morning Meeting Forex : Plus forte boom mensuelle du dollar depuis 10 ans

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Leave a Reply

Your email address will not be published.