Pourquoi le bitcoin pollue-t-il autant? « Un geste pour la planete en perspective? »

Les crypto-monnaies sont résumétes pour être mauvaises pour l’environnement… mais y at-il un moyen de faire mieux?

A study entitled « Réexamen de l’empreinte carbone du bitcoin« a montré comment le bitcoin pouvait être responsible de 65.4 megatonnes d’émissions de carbone per year, soit à peu près la même quantité que le country tout entier, la Grèce.

La répression de l’exploitation minière du bitcoin par la Chine n’a pas eu l’effet escompté sur ces chiffres, principalmente parce qu’il a été constaté par la suite que l’exploitation minière en Chine n’ a jamais cessé. En d’autres termes, aucune restriction ne fera la différence. Bitcoin was created to resist regulation and censorship. Ainsi, même si un pays interdit le minage, cela n’empêchera pas les particuliers de construire des installations de minage chez eux.

Consommation d’énergie élevé

La forte consommation d’énergie du processus de minage n’est pas un defect, c’est une characteristic. Le minage de bitcoins est le processus de validation des transactions de tokens sans l’intervention de tiers. This process of validation consumes large quantities of energy, using the calculation power of thousands of mining machines.

L’ensemble de ce processus était autrefois possible avec des ordinateurs domestiques, mais le matériel de minage a évolué depuis le début des années 2000, donnant naissance aux circuits intégrés specific à une application, des puces conceivés unique pour le minage de Bitcoin. Ces machines tournent en permanence, entraînant une consommation importante, proche de l’énergie utilisateur par des countries comme les Pays les Pays ou le Chile.

Les mineurs achètent l’électricité qu’ils usen, le plus souvent produite à partir de combustibles fossiles. La combustion de ces combustibles émet des gases à effet de serre qui reheathent le climat de la Terre et provocent une pollution qui nuit à la santé humaine.

Le problème ne s’arrête pas là. La concurrence entre mineurs augmente la consommation d’énergie, et plus la valeur du bitcoin grimpe, plus cette concurrence s’intensifie.

En mai 2021, les ordinateurs du réseau de mineurs de bitcoins ont effectue 180 quintillions de suppositions par seconde, et each token BTC s’est vendu 36 000 dollars ce mois-là before climbing to 57 000 dollars en décembre 2021. Avec de telles incitations, il n’est pas eautonning que les mineurs s’efforcerent constantem d’extraire davantage de crypto-monnaies.

L’utilisation de l’énergie – en chiffres

According to the electricity consumption index of the University of Cambridge, in June 2022, the global Bitcoin network will need 14.34 gigawatts to produce electricity, which is enough to supply 14 ,4 million de foyers américains. This represents around 126 terawatt-hours (TWh). If you take an average of 10.6 cents per kWh, this represents around 13.4 billion dollars. In addition, the energy consumption for mining has reached a record level at the end of 2021, exceeding 200 terawatt hours.

Tout cela ne tient même pas compte des dommages environnementaux caused by these activities. À ce stade, il faudrait planter 284 million d’arbres pour compenser les effets de l’exploitation minière du bitcoin!

A negative impression

Blockchain technology and cryptocurrencies offer new opportunities to all sectors, from finance and banking to media, health, entertainment and electronic commerce. Mais unfortunately, ces statistics troublantes détournent l’attention de leurs avantages et braquent les projectors sur leur nocivité pour l’environnement, à juste titre.

Consequently, a large part of the public hesitates to adopt Web 3.0 and its components.

Avec la mauvaise presse que les crypto-monnaies, les bons projets qui font un réel effort pour exploiter durablement les ressources minières sont noyés dans le bruit avant d’avoir une chance. Several innovative projects such as Cardano (created by the co-founder of Ethereum), whose Proof-of-Stake model eliminates mining, and Ripple, which will be carbon neutral by 2030, will be seen today in response to the effects of mining bitcoin.

Among these projects is Megatech (MGT), a South African company that ensures sustainability thanks to blockchain technology.

A new perspective

Megatech est la réponse du monde au problème de l’énergie, en mettant en œuvre l’ultime verte technologie d’énergie durable.

Il existe une forte demande d’approvisionement en électricité verte dans le monde entier, en particular en Afrique. MGT combines state-of-the-art solar energy technology, revolutionary storage technology and a dynamic financing model to guarantee high profits and short execution times.

Tous les détenteurs de tokens benefitent des retours financiers sur les centrales solaires detenues par Megatech. The first plant, the Beta project, is a 60MW solar farm that will include a 100MWh technology with the possibility for users to sell renewable green energy at state-of-the-art rates to leading listed entities that have already signed with Megatech.

In addition, 40% of all financial gains from this project and all future projects in progress will be devolved to the company MGT Solar (PTY) LTD. qui est gérée independent par des administrateurs fiduciaires au nom des détenteurs de tokens qui participent au program de jalonnement de la performance.

Megatech is also in partnership with diverse enterprises in the sector of renewable energies and has contracted one of the main EPC technical teams in Africa to carry out their vision. Their initiative is 100% compliant with ESKOM (Commission nationale de l’énergie).

Un avenir meilleur

Le changement climatique n’est plus un problème d’avenir, il est là. However, the year is not too late to respond to these concerns and move towards sustainable energy while maintaining our lifestyle and providing the unlimited opportunities and advantages of blockchain technology and mining exploitation for individuals. et aux entreprises du monde entier.

La vision de Megatech de devenir le numero un de la technologie blockchain ne vient qu’après sa passion pour la durability et l’amélioration. Si, dans le processus de résolution de l’un des plus grands problèmes qui affligient notre planète, ils peuvent permettre aux utilisers de gainner de la crypto, ce nest que la cerise sur le gâteau.

Leave a Reply

Your email address will not be published.