Reunion de la Fed ce soir ; EUR/USD, support important sur 1.0500

Points clés de l’article :

  • EUR/USD : Le support important à 1.0500 pourrait engendrer un rebond
  • La Fed peut-elle se montrer encore plus aggressive ?

bias

resistance

Support

Commentary

AUD/JPY

neutral

97.3

91.5

AUD/USD

neutral

9.7457

0.697

EUR/AUD

neutral

1.5055

1.4318

EUR/CHF

neutral

1.0402

1,009

EUR/GBP

neutral

0.854

0.8203

Oblique baissiere en resistance

EUR/JPY

neutral

140

134.1

MME34 and support

EUR/USD

Bear

1.0934

1.05

surfer

GBP/JPY

neutral

170

159.05

Resistance intermediate 164.30

GBP/USD

Bear

1.33

1,225

NZD/USD

Bear

0.7219

0.638

surfer

USD/CHF

Haussier

0.99

0.8457

Surachat

USD/CAD

neutral

1,289

1.2975

USD/JPY

Haussier

135

126.95

Surachat

La Fed peut-elle se montrer encore plus aggressive ?

Le dollar américain s’est maintenu contre un panier de devises hier, les investisseurs évaluant dans quelle mesure la décision attendue de la Réserve fédérale de relever les taux ce soir était déjà prize en compte.

L’indice dollar a atteint son plus haut level en 20 ans la semaine dernière, car on s’attend à ce que la banque Centrale américaine soit plus agressive que ses pairs dans le resserrement de sa politique, l’inflation atteignant son rythme le plus rapide and 40 ans.

Mais les investisseurs se demandent également si la plupart des mesures de la Fed ne sont pas déjà prizes en compte et si la boom du dollar ne devrait pas faire une pause. Les opérateurs pourraient acheter la rumeur et vendre le fait.

La Fed devrait augmenter les taux d’intérêt de 50 points de base et annoncer des plans pour réduire son bilan de 9,000 billions de dollars lorsqu’elle conclura sa reunion de deux jours ce soir.

Les traders des contrats à terme sur les Fed funds s’attendent à ce que le taux de référence de la Fed passe à 2.89% d’ici la fin de l’année, contre 0.33% actuellement.

Les commentaires du president de la Fed, Jerome Powell, à l’issue de la réunion seront scrutés à la loupe pour déceler toute nouvelle indication sur la question de savoir si la banque Centrale continuera à relever ses taux pour lutter contre la boom des prix, meme si l’économie faiblit.

Les données de mardi ont montré que les offres d’emploi aux États-Unis ont atteint un level record en mars, alors que la pénurie de main-d’œuvre persiste, ce qui laisse penser que les employeurs pourraient continue à augmenter les salaires et contribuer à maintenir l’inflation à un level inconfortable.

La principal publication économique américaine de cette semaine sera le rapport du gouvernement sur l’emploi pour avril, publié vendredi.

Le dollar australien a rebondi après que la Banque de réserve d’Australie ait relevé son taux d’escompte de 25 points de base pour le porter at 0.35%, ce qui constitue la première boom en plus d’une décennie, et a annoncé d’autres mesures à venir dans le cadre de son program de relance massif contre la pandémie.

Le yen japonais s’est maintenu juste au-dessus de son plus bass level en 20 ans contre le dollar, atteint jeudi, lorsque la Banque du Japon a renforcé son engagement à maintenir des taux d’intérêt ultra-bass and promettant d’acheter quotidiennement des quantités illimitées d’obligations pour défendre son objectif de return.

La monnaie japonaise s’est maintenue au dessus du level psychologique des 130.00 après avoir atteint 131.26 jeudi, son plus faible level depuis avril 2002.

EUR/USD : Le support important à 1.0500 pourrait engendrer un rebond

L’euro se maintient proche de son support à 1.0500 avant la Fed. Les inquiétudes concernant l’inflation, la croissance et l’insécurité energétique en raison des sanctions imposées à la Russie après son invasion de l’Ukraine ont fait baisser l’euro de 14% par rapport au dollar au cours des mois trois derniers.

La Banque Centrale européenne pourrait devoir relever ses taux d’intérêt dès juillet afin d’empêcher une inflation élevée de s’installer, a déclaré Isabel Schnabel, membre du conseil d’administration de la BCE, au journal allemand Handelsblatt here.

La tendance est baissière sous les moyennes mobiles à 13 et 34 periods.

Cependant, L’euro s’est stabilisé au-dessus du plus bas de Mars 2017 à 1.0470. Le RSI est en zone de survente et l’écart des cours avec les moyennes mobiles est important, ce qui laisse entrevoir un rebond vers 1.0760, ancien support bientôt rejoint par la MM34, qui pourrait agir comme résistance .

En cas de cassure des 1.0500, le prochain support se situe sur le plus bas de Janvier 2017 à 1.0340.

Evolution de l’euro contre dollar en données quotidiennes :

Morning Meeting Forex : Reunion de la Fed ce soir ;  EUR/USD, support important sur 1.0500

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Leave a Reply

Your email address will not be published.