Sur les marchés financiers, les performances de LVMH n’effacent pas le stress porté par le duel Macron-Le Pen

La performance des chiffres d’affaires du groupe LVMH impressed tous les analysts.

La performance des chiffres d'affaires du groupe LVMH impressed tous les analysts.

©ERIC PIERMONT/AFP

Atlantico Business

Les marchés financiers ne boudent pas les excellent résultats trimestriels de LVMH, mais resten très inquiet par le duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Leur inquietude porte principalmente sur les programs incompatible avec l’environnement international.

Les marchés financiers n’aiment guère les périodes electorales parce que les effets sont multiples et pervers. Avant le premier tour, les pollages étaiten tellement tendus que marchés financiers s’inquiétaiten d’un possible duel final entre Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Pour les milieux d’affaires, c’eut été le pire des scenarios.

Au lendemain du premier tour, l’arrivée en tête de Emmanuel Macron et la perspective d’un duel d’un deuxième tour avec Marine Le Pen les rassureraient un peu sauf que, très vite, tout a changé.

Les résultats des entreprises pour le premier trimester s’avérent bien meilleurs que ce qu’ils avaient prévue. La performance des chiffres d’affaires du groupe LVMH impressed tous les analysts. In a country threatened by chronic pessimism, the luxury, digital, agro-food and aeronautical industry that started in 2022 on the wheels of the wheel gave the prospect of sustained activity in spite of the ‘inflation and closure of the Russian market.

Cela dit, très vite, à partir de Wednesday, les milieux financiers français ont pris conscience que la campaign de deuxième tour entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen allait être très violente et cette surenchère quotidienne, pour aller pêcher des électeurs à la marge du marché politique, allait transformer ce deuxième tour en un festival de promeses qui séritante difficiles à réalisé dans un cas comme dans l’autre.

Du côte Macron, l’équipe de campaign est donc redevenue très nervoususe. On sait que l’exercice sera plus difficile que lors du premier quinquennat. Après avoir profité de l’image du chef de guerre au début de l’attaque en Ukraine, après avoir avoir managed more or less well l’affaire McKinsey, on s’aperçoit qu’en depit de tous les rallies ou consignes de vote, les jeux ne sont pas faits.

À Lire Aussie

Présidentielle: what worries the business leaders, c’est que 40% of voters are ready to vote for anti-system parties

Les marchés financiers sont sont très fébriles. Les niveaux de cours sont globalement toujours très hauts mais les allers et retours sont nombreux, parce que l’hypothese de voir Marine Le Pen l’emporter n’est pas exclue d’emblée. Du coup, son program est regardé à la loupe, et l’idée de financer les baisses d’impôts (la TVA notably) par la suppression des allocations aux immigrés, ou le repliement des activités dans l’Hexagone paraît invraisemblable. But observers also remember that the election of Donald Trump in the USA seemed improbable, that Brexit was considered a folly, and that the populist experiments in Greece, Italy and Spain did not happen. crowns of success.

Le problème est qu’une partie des Français notent que Marine Le Pen sest adoucie dans ses projets et de ce fait, ils seraint à faire l’expérience Le Pen. « Au moins on serait fixe. »

Bref, les marchés financiers n’aiment pas cette situation. On le voit sur le markete obligataire puisque les taux sont passé à 1.17%. Partis de zéro ou presque, ce taux intégré en fait la prime de risque. The difference in interest rates (the spread) with Germany is 50 basis points, which is the highest it has been in 5 years.

A la bourse, les valeurs les plus exposés sont les entreprises les plus chères, valeurs de croissance (tech et luxe), whose courses s effritent réguillet en dépit de résultats brillantissimes et qui séritantes pénalisées par cette remontée de taux. Les investisseurs sont en train de s’alléger réguilleture de ces valeurs pour faire face à un risque qu’ils ne maitrisent pas.

À Lire Aussie

La France saisie par la temptation du populisme : seuls contre-pouvoirs crédibles, les chefs d’entreprise

Ce qui trouble encore le jeu, c’est la partition jouée par Emmanuel Macron au début de cette campaign de deuxième tour. Pour capter des voix de l’extrême gauche, il multiplie les promises, lui aussi, et revient en arrière sur des réformes importantes. The project to raise the planned retirement age from 65 to 64 years to respond to the proposal of Marine Le Pen is a very bad signal sent to his voters in the first round.

All this makes it très désordre pour des chiefs d’entreprises ou des gérants de funds who must also integrate all the risks that have appeared with the war in Ukraine, et notably l’inflation sur l’énergie, les matières premières et les pénuris d’ appropriation.

En bref, si Marine Le Pen l’emporte, ce qui est l’hypothèse la moins probable, les marchés potrouint s effondrer brutalement le lendemain avec une spéculation assez forte jusqu’aux élections législatives, qui peuvent aussi réserver quelques surprises.

Le risque principal d’application du program Le Pen porte sur une rupture de nos liens avec l’international. L’adhesion à l’Europe est evidently compromise parce que l’essentiel de ses projets est incompatible avec le code de bonne conductue de l’Union européenne mais rompt aussi beaucoup de liens avec des providennières des countries émergents.

Emmanuel Macron’s victory will lead to the maintenance of the status quo and the resurgence of the structural concerns of investors such as inflation, the war in Ukraine and tensions within the European Union that may crystallize elsewhere. la gestion de la Banque centrale européenne.

À Lire Aussie

Macron / Le Pen : le cost comparé des projects

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.