Un café avec… Richard Guay | Le ressuscité

Parfois, la mort frappe, sournoisement. Parfois, c’est plutôt la vie qui prend le dessus, sans qu’on sache pourquoi. Richard Guay a dernièrement vécu ces deux situations… simultanément.

Audience here at 5:00 a.m

Francis Vailles

Francis Vailles
La Presse

Le 15 fevrier, and après-midi, l’ex-PDG de la Caisse de dépôt entre au Costco de la rue Bridge, à Montreal. Il avait passé la matinee à l’UQAM avec ses étudiants à la maîtrise en finance.

Dans la rangee des pains, il est subitement pris d’un malaise et s’effondre. « Je me suis réveillé une semaine plus tard à l’hôpital », me raconte-t-il au restaurant Le Muscadin, dance le Vieux-Montréal.


PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Notre chronicler Francis Vailles et Richard Guay attables au Muscadin

Ce qu’il ne savait pas alors, c’est que son cœur a cessé de battre pendant plus the 10 minutes chez Costco. Il ne se souvient d’absolument rien, ce sont les médecins et sa conjointe qui ont reconstitué la suite, bien qu’ils n’aient pas été présents.

Cet après-midi-là, Maxime Thauvette, un des gérants du Costco, est informé par un employé qu’un client est inconscient, section boulangerie. Maxime est avisé, car il a suivi son cours de secourisme en milieu de travail, m’explique l’employé de Costco au téléphone.

Arrivé dans la rangee, il constate que l’homme s’est visiblement cogné en tombant, vu la presence de sang. Ne trouvant pas de pouls, il entreprend rapidement un massage cardiaque. Il installe ensuite sur la poitrine un defibrillateur, que Costco doit conserver sur place en tout temps.

L’engin ne détecte pas davantage de pouls et, pour une raison inconnue, « nous ne sommes pas capables d’administrer le choc [électrique] avec le defibrillateur », me dit-il.

L’appareil donne toutefois comme directives de continuer le massage. Une cliente lui vient and aide, pratiquant la respiration artificielle.

Ce sont finalment les ambulanciers, accourus sur place, qui parviennent à redémarrer le cœur de Richard Guay, après cinq chocs de leur défibrillateur et une injection d’adrénaline.

La réanimation cardiorespiratoire at-elle duré 10 minutes, comme l’indique le rapport de l’hôpital ? Maxime Thauvette estime qu’il s’est occupé de l’homme pendant une demi-heure avant que les ambulanciers n’arrivent.

« Dix minutes ? Je n’avais pas de montre, mais j’ai l’impression que ç’a été bien plus long que ça », me dit-il.


PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Richard Guay

Quoi qu’il en soit, l’intervention de l’employé de Costco a sauvé la vie de Richard Guay, sinon lui a épargné de graves séquelles, puisque le massage cardiaque a permis de fournir de l’oxygène aux organes vitaux et au cerveau .

« J’étais vraiment mort, me this Richard Guay and generous. Le surgery m’a expliqué que si le jeune de Costco avait attendu 20 minutes, c’était fini. †

Rien ne predisposait Richard Guay à cet évènement tragique. Le gestionnaire de fonds de 61 ans ne fume pas, ne fait pas d’embonpoint, n’a pas d’antécédents familiaux d’arythmie cardiaque, boit peu et pratique plusieurs sports. La veille de l’evenement, il avait même joué ses deux heures de tennis hebdomadaires.

Après la réanimation, les ambulanciers transportent Richard Guay au Center hospitalier de l’Université de Montréal. Il a un pouls erratique et une très forte pression. Il est mis artificiellement dans le coma, dont il sortira une semaine plus tard, miraculeusement sain et sauf.

S’ensuvent un cocktail de médicaments, l’insertion d’un stimulateur cardiaque (pacemaker) sous la peau et une exigeante réadaptation, qu’il réalise principalement à la maison, deux semaines plus tard, avec l’aide de sa conjointe. Il peinait alors a marcher.


PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Richard Guay

Et devinez quoi ? Richard Guay a repris ses activities normals le 9 mai, moins de trois mois après l’arrêt cardiaque. Il a meme joué au tennis trois jours avant notre rencontre au restaurant du 26 mai ! Un ressuscité, bref!

« Au tennis, c’est à la deuxième heure que j’ai plus the difficulté. Ce sont mes cuisses, je n’ai pas le spring que j’avais avant », me dit-il. Selon ses médecins, le stimulateur cardiaque ramenerait à zero le risque qu’un tel évènement se reproduise.

La cause de l’arrêt cardiaque ? Après plusieurs tests, les médecins n’en savent pratiquement rien. On soupçonnait une cause génétique, mais l’hypothèse a été écartée tout récemment.

« Je ne my fais pas trop. Je ne suis pas en armchair roulant », me dit-il.

Richard Guay juge qu’il a vecu, en quelque sorte, un deuxieme « Black Swan », après celui de 2008. L’expression désigne un évènement imprévisible, notamment sur les marchés boursiers, qui a une incidence colossale.

À l’automne 2008, Richard Guay était le nouveau PDG de la Caisse de dépôt, après le départ d’Henri-Paul Rousseau, quand la pire crisis Financière de l’histoire est survenue.

Fin novembre 2008, l’ouragan financier le force à prendre congé de ses fonctions pour cause de surmenage. Le manque de sommeil et le stress l’empêchaient de rétroagir adéquatement avec ses adjoints, m’explique-t-il.


PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Richard Guay

C’est l’expert en immobilier de la Caisse Fernand Perreault qui le substitute alors par intérim, en pleine tempête. L’année 2008 se solde par une perte de près de 40 billions de dollars pour la Caisse (- 25 %), the loin la pire de son histoire.

Richard Guay ne dirigera plus l’institution par la suite, étant remplacé par Michael Sabia, le 13 March 2009. Il conseille la Caisse jusqu’en 2010, puis devient professeur à l’UQAM.

At-il peur de mourir, desormais ? « Nun. Vivre avec la peur de mourir me limiterait à profiter de la vie. Ce qui est arrivé change les perspectives de vie. Je veux passer plus de temps de qualité avec ma femme, mes amis, mes enfants », dit-il.

Le 9 mai, Richard Guay a d’ailleurs annoncé à la direction de l’UQAM qu’il prenait une retreat progressive. Il tombera a mi-temps des septembre prochain.

Ce que j’en retire, moi ? Que personne n’est a l’abri. Et depuis que sa conjointe, Nathalie Francisci, m’a appris la nouvelle, en mars, je garde inscrit au dos de mon cellulare un numéro à joindre en cas d’urgence, sur ses conseils.

Questionnaire sans filtre

Le cafe et moi : Le bon café au lait (avec beaucoup de lait) accompagné d’un morceau de gâteau banane fait maison.

Recevoir à ma table : Lucien Bouchard, former Prime Minister of Quebec. Une personnalité très inspiring. Riche culturellement et doué d’un leadership exceptionnel et rempli d’idées pour un monde meilleur.

Le matin ideal : Me réveiller avec le regard posé sur mon amoureuse, Nathalie, enroulée autour de moi. Discuter ensuite d’une panoplie de sujets (economy, politique, psychology, les enfants, etc.) avec cette femme si stimulante intellectuellement que j’aime et admire. Suivi d’un petit dejeuner sur la terrasse au soleil avec elle. Du bonheur a l’état pur !

Theater : Romeo and Juliette et Notre Dame de Paris† Et tout ce qui touche l’amour ou l’injustice.

lecture : The Black Swan (Nassim Taleb). J’ai vécu deux fois l’improbable dans ma vie, ce qui a change mes priorités. Animal Spirits (Robert Shiller) et Beyond Greed and Fear (Hersh Shefrin), qui m’ont fait réaliser à quel point la psychology est présente même pour des personnes qui croient prendre des decisions rationnelles.

What is Richard Guay ?

— Né en 1960 dans le quartier Villeray, à Montréal, dans une famille modeste de sept enfants. Tout jeune, il perd l’un de ses frères lors d’un accident de vélo, ce qui le marque à vie.

— Il a obtenu une panoplie de diplômes universitaires ou titres professionnels :

  • Un bac en économie à HEC Montreal
  • Une maîtrise en économie de l’Université Queen’s et une autre en finance à HEC Montréal
  • Un doctorat en économie Financière de l’Université Queen’s

— Le titre de CFA et de FRM

— Il entre à la Caisse de dépôt en 1995 et gravit les échelons jusqu’à être promu PDG en 2008, poste qu’il even pendant la crisis Financière de la meme année.

— Depuis 2010, il est professeur de finance à l’École des sciences de la gestion de l’UQAM. The plus, il préside trois committees de placements, celui du régime de retraite de HEC Montréal, du fonds HEC et de la fondation de l’Orchester symphonique de Montréal.

— Il a trois enfants âgés de 24 à 32 ans (deux filles et un garçon), dont il est fier.

Leave a Reply

Your email address will not be published.