Une position de plus 200 000 ETH sur Aave sauvée in extremis de la liquidation

200 millions de dollars de liquidations menacent la DeFi

Ces dernières semaines, le marché des cryptomonnaies a subi une violente tempête qui l’a fait plonger verse des plus bass levelsx que l’on n’avait plus revu depuis longtemps. L’effondrement de l’écosystème Terra (LUNA) a été le domino qui a entraîné une cascade d’evenementsdont les répercussions continuent de s’apprécier aujourd’hui.

La plus recent est l’affaire Celsius, l’une des plus grosses plateformes de lending centralisée du marche. Impacté par la chute du stablecoin UST et pointé du doigt pour sa mauvaise gestion des actifs des clients, Celsius menace the fair bankruptcy

Par ailleurs, ce n’est pas un cas isolé puisque le célèbre fund d’investissement Three Arrow Capital connaît également des jours difficiles suite à des liquidations. The surcroît, la chute des cours a force l’entité à vendre ses positions à perte pour éviter de subir encore plus the liquidations.

Les volumes de ventes de ces gros wallets sont tels qu’ils ont entrainé encore plus le marché vers les abysses† À tel point que de nombreux utilisateurs de la DeFi se retrouvent désormais dans des positions inconfortables. Des emprunts, relativement sécures il ya quelques semaines, sont aujourd’hui aux ports de la liquidation

D’ailleurs, depuis quelques jours, le protocole Aave est menacé par un mur de liquidations potenlles. Si l’Ether (ETH) descend en dessous d’environ 950 dollars, une unique adresse pourrait voir son emprunt de près de 200 millions de dollars être liquidés

Cette épée de Damoclès planait sur le protocole Aave et menaçait l’ensemble du marché des cryptomonnaies† Heureusement, l’adresse en question – longtemps suspectée d’être celle de Three Arrow Capital – a opéré des mouvements pour sécuriser sa position et ainsi redonner un peu de souffle au marché.

👉 Pour approfondir, notre guide complet sur l’Ethereum (ETH) et le fonctionnement de cette crypto ?

L’adresse rembourse une partie de son emprunt

À date of June 16, 2021, cette adresse disposait d’un emprunt de 167 millions de dollars contract sur le protocol Aave. And caution, le collatéral était composé de 200 000 ETH, alors valorisé environ 211 millions de dollars. le health factor (facteur de sécurité de l’emprun) était de 1.08, ce qui signifiait qu’un simple mouvement de 8 % sur Ether pouvait entraîner la liquidation.

Toutefois, un détail inquiétait particulièrement : qui voudrait procedure à la liquidation de cette position ? And effet, les 5 % de frais proposés aux liquidateurs ne suffiraient pas à compenser la chute du cours de l’Ether occasionnée par la liquidation d’une telle somme.

Une seule solution : il fallait que le mystérieux individual apporte des capitaux pour rembourser son emprunt et secure sa position† Et c’est exactement ce qui a eu lieu : l’adresse en question cash on delivery 25% de son emprunin any case 50 millions de dollars, afin the diminuer son prix de liquidation.

comparative positions

fig. 1 – Comparative de la position sur Aave à date du 16 juin et du 18 juin 2022

Comme vous pouvez le constater sur la capture d’écran ci-dessus, le health factor est desormais à 1.12, alors que l’Ether a déjà chute de près de 15 % depuis le 16 juin.

The individual a procédé à plusieurs opérations similaires, que vous pouvez observer sur la capture d’écran ci-dessous. Concretement, celles-ci consistaient en swap des ETH contre de l’USDC afin de les rembourser au protocole† C’est ainsi qu’environ 30 millions d’USDC ont été sortis de la position.

repay aave

fig. 2 -Example d’opérations realisées pour sécuriser la position

Notez également que nous avons identifié une autre adresse reliée à celle-ci, et ayant également délesté plusieurs millions of dollars d’une position d’emprun sur le protocol Compound.

Bien qu’il existe encore des risques importants de liquidation autour de cette position, la réactivité de l’individu a été salvatrice pour l’écosystème† Cela menaçait dangereusement de faire chuter le marché mais surtout, de mettre en defaut le protocole Aave

👉 Pour aller plus loin, notre dossier exclusif : Celsius Network, pourquoi et comment la plateforme est-elle en train de s’effondrer ?

Sources : Etherscan, Fig 1 : Debank, Fig 2 : Debank

A propos de l’author : Lilian Aliaga

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Freelance editor located in Paris et Toulouse. Je souhaite partager ma passion pour l’univers des cryptomonnaies au plus grand nombre. Je m’interesse également à l’analyse technique et au trading.
Tous les articles de Lilian Aliaga.

Leave a Reply

Your email address will not be published.